240 Rue de Cumene, 54230 Neuves-Maisons
contact@geml.fr

Nos actualités

Prospection castor : retour en BD

Petite rétrospective d’une sortie prospection castors de mars dernier avec une mise en BD par une nouvelle bénévole illustratrice, avec son témoignage et ressenti.                     » Mon conjoint et moi avons vraiment adoré cette journée de prospection qui fut très intéressante et enrichissante. Les bénévoles étaient tous…
Lire la suite

Contre l’autorisation d’une période complémentaire de déterrage du blaireau

Le public est invité à s’exprimer sur la chasse en Moselle Un nouvel arrêté préfectoral fixant les espèces chassables en Moselle et les dates d’ouverture et de fermeture de la chasse est en projet et est soumis à la consultation du public jusqu’au 24 mars. Cet arrêté inclut, entre autres, l’autorisation d’une période complémentaire de…
Lire la suite

Sanglier : les nouvelles dispositions de gestion adaptative – note de positionnement du GEML

Des textes réglementaires seront bientôt mis en application, visant à augmenter les périodes de chasses de certaines espèces de gibier, en particulier le sanglier. La Lorraine est particulièrement concernée… … en raison de la menace d’une maladie du porc domestique, la Peste Porcine Africaine (PPA), qui est apparue en 2019 en Belgique, sur des sangliers.…
Lire la suite

Un nouveau cas de braconnage de lynx au sein du Massif des Vosges : un noyau de population davantage fragilisé !

Suite à la découverte du lynx tué par arme à feu (braconnage) au sein du Massif des Vosges (commune de Fellering, Haut-Rhin), le Groupe d’Etude des Mammifères de Lorraine (GEML) désapprouve et condamne fermement cette destruction illégale. Tout comme la Société Française d’Etudes et de Protection des mammifères (SFEPM) à laquelle nous adhérons, nous demandons…
Lire la suite

Annulation de 3 arrêtés tirs de défense renforcés pris contre le Loup en août 2017

Par 4 requêtes d’octobre 2017, le GEML, l’ASPAS, la LPO et L’ASPA Vosges, -représentés par Maître Riou-, demandaient l’annulation de 4 arrêtés de tirs de défense renforcée pris par les préfets des Vosges et de Meurthe-et-Moselle contre le loup de la plaine lorraine (zone de présence permanente  de Saint-Amond). Ces arrêtés allaient  jusqu’au 30 juin…
Lire la suite

Il était une fois l’Homme et le Loup en Lorraine… une histoire qui ne date pas d’hier

S’il nous semble, en tant qu’individu et à échelle de notre vie humaine, que le Loup en Lorraine est une nouveauté, ce n’est pourtant pas du tout le cas à l’échelle de l’Histoire de l’être humain. Des siècles de coexistence (pas toujours facile) rassemblent Homme et Loup, même au niveau de notre territoire Lorrain !…
Lire la suite

Pétition – Pour la conservation du loup de la plaine lorraine

L’État prépare un arrêté permettant le tir d’élimination du seul loup de la plaine lorraine, en dépit du travail conduit sur le terrain par des éleveurs et par des associations de protection de la nature pour permettre une cohabitation pacifique du loup et de l’élevage ovin. Le retour du Loup est le symbole de la…
Lire la suite

La conservation du loup en plaine lorraine

Depuis son retour en Lorraine, le Loup dit de la plaine, spontanément installé dans la plaine lorraine aux frontières des Vosges, de la Meurthe-et-Moselle et de la Meuse ne semble pas être bienvenu dans notre région. La presse régionale se fait l’écho des attaques aux troupeaux de moutons et des difficultés des éleveurs à survivre…
Lire la suite

Argumentaire sur l’obsolescence de la réglementation des mammifères nuisibles (désormais « espèces susceptibles d’occasionner des dégâts »)

Résumé (texte complet à télécharger plus bas)Dix ans après les propositions du député Lang pour apaiser les controverses sur le classement des animaux « nuisibles », un retour d’expérience sur la réglementation actuelle permettant ce classement et les mesures qui en découlent a été réalisé. Des membres d’APN participant aux CDCFS des départements du Grand…
Lire la suite

Le lièvre, la perdrix et le faisan peuvent-ils bénéficier du tir de nuit de 500 renards en Lorraine ?

Les demandes récurrentes de tir de nuit du renard s’appuient sur l’argument de la protection de certaines espèces de gibier, proies occasionnelles du renard (lièvre, perdrix, faisan) et de la biodiversité. Le GEML a souhaité faire le point sur ces arguments de manière rigoureuse, avec l’appui d’éléments validés scientifiquement. Un document complet est disponible sur…
Lire la suite