Actu fil rss




| 17/12/2016 |

Suspension du tir de prlvement

Le 01 décembre 2016, un arrêté inter-préfectoral (54 et 88) autorisant un tir de prélèvement a été pris à la suite d’un très litigieux arrêté ministériel dérogatoire pour les départements des Vosges et de Meurthe-et-Moselle.

Les associations de protection de la nature ont à nouveau réagi ! L’ASPAS, l’ASPA Vosges, FERUS, One Voice, Oiseaux Nature et Flore 54 ont attaqué en justice ces deux arrêtés.

Bien que le Conseil d’État ait retoqué le référé suspension concernant l’arrêté ministériel, il restait de bonnes chances d’obtenir gain de cause sur l’arrêté de tir de prélèvement.

Après l’audience du 16 décembre, le Tribunal Administratif de Nancy a ordonné la suspension de l’arrêté inter-préfectoral de tir de prélèvement. Cette fois encore, les mesures de protection mises en place sur le territoire du Loup ont été jugées insatisfaisantes.

Une nouvelle victoire qui vient renforcer nos arguments sur le niveau de protection trop faible dans le périmètre d’action de ce loup.