Actu fil rss




| 07/12/2016 |

Victoire au Tribunal de Nancy pour le Loup

Un arrêté préfectoral autorisant un tir de défense simple avait été accordé à une éleveuse des Vosges en octobre 2015 après qu’elle ait subit plusieurs attaques.

Les associations de protection de la nature ASPAS, LPO Lorraine et GEML ont donc attaqué cet arrêté en argumentant notamment sur le fait que les troupeaux n’étaient pas correctement protégés. Le référé suspension a été rejeté par le Tribunal Administratif de Nancy.

Après avoir statué sur le fond, ce même tribunal a donné raison, le 06 décembre, aux associations de protection de la nature en annulant ce tir de défense simple. Une belle première victoire !